skip to Main Content
00 (242) 282 38 40 contact@ins-congo.org Avenue de Foch en face de l'ex radio Brazzaville, Congo

Bulletin Numéro 4 : EESC Volet unités économiques (UE)

L’épidémie de coronavirus (COVID-19), apparue à Wuhan (Chine) en décembre 2019, s’est rapidement répandue dans toutes les régions du monde. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré la COVID-19 comme une pandémie le 11 mars 2020, le virus ayant, à ce moment, atteint 114 pays avec plus de 118 000 cas de contamination dont 4 291 décès. L’Afrique Subsaharienne, longtemps épargnée, a enregistré son premier cas de la COVID-19 le 27 février 2020 au Nigéria et le 14 mars 2020 au Congo. Comme dans d’autres pays dans le monde, le gouvernement congolais avait décrété un ensemble de mesures telles que le confinement total de la population, la fermeture des frontières, la fermeture des établissements d’enseignement, la fermeture de certaines activités jugées non essentielles, l’instauration d’un couvent-feu, visant à limiter la propagation de la pandémie sur le territoire national. Ces mesures de confinement couplées au contexte international ont eu une incidence sur l’activité des unités économiques (UE.)
Ce bulletin se donne pour objectif général d’évaluer l’impact socio-économique de la crise sanitaire de la COVID-19 au Congo sur les unités économiques (UE) à travers les données collectées au cours du mois de décembre 2020. Spécifiquement, il s’agit de : (i) apprécier l’incidence de la crise de la COVID-19 sur les emplois, les revenus et les conditions de vie des employés, (ii) évaluer la connaissance et le comportement des UE face à la pandémie de la COVID-19, (iii) connaître les stratégies de l’entreprise pour faire face aux effets de la COVID-19, et (iv) évaluer l’appréciation des mesures d’accompagnement et leurs impacts sur l’activité des UE.

Back To Top