skip to Main Content
00 (242) 282 38 40 contact@ins-congo.org Avenue de Foch en face de l'ex radio Brazzaville, Congo

Comptes nationaux 2005-2018

Un ralentissement de la croissance mondiale. En 2017, l’activité économique s’est
accélérée dans presque toutes les régions du monde et il était prévu que la croissance mondiale
atteindrait 3,9 % en 2018.
La croissance mondiale, qui a culminé à près de 4 % en 2017, a fléchi et est ressortie à 3,6 %
en 2018. Ce ralentissement s’explique par une succession de chocs qui ont frappé l’économie
mondiale, tels que l’escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, les
tensions macroéconomiques en Argentine et en Turquie, les perturbations du secteur
automobile en Allemagne, le durcissement de la politique du crédit en Chine et le
resserrement des conditions financières, conjugués à la normalisation de la politique
monétaire dans les plus grands pays avancés.
Les pays émergents et en développement d’Asie n’ont pas été épargnés par ce ralentissement.
Leur croissance est passée de 6,5 % en 2017 à 6,4 % en 2018, mais ils continuent d’alimenter
la croissance mondiale, qui reste principalement tirée par la Chine (6,6%) et l’Inde (7,1%).
Par contre, les pays d’Afrique subsaharienne ont connu une expansion économique. Leur
croissance est ressortie à 3,0 % en 2018 contre 2,7 % une année auparavant.
L’année 2018 a été marquée par la hausse du prix international du pétrole brut de 32,2 % pour
s’établir à 71,8 dollars contre 54,3 dollars en 2017 (voir graphique ci-dessous).

Icône

Comptes nationaux 2005-2018 503.45 KB 27 downloads

...
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top